Le projet s’inscrit dans un site précis. A l’instar des granges rencontrées à proximité de celui-ci et afin de « compléter » le corps de ferme existant sur la parcelle voisine, le faîtage est orienté perpendiculairement au chemin. L’implantation du projet au nord de la parcelle permet de libérer un grand jardin au sud qui, par le jeu de la végétation mise en place, participera à l’ambiance végétale du chemin creux existant. Pour réussir cette implantation et dans un objectif de performance thermique, le bâtiment est “dédoublé” afin d’offrir une paroi sud plus importante (synonyme d’apport solaire) et une compacité plus efficace. Le volume accueillant les pièces de vie est identifié par son volume entièrement vitré. Le volume accueillant les pièces de nuit est quand à lui opaque.

(Texte : Golven LE POTTIER)

 

Approche environnementale : 
  • Objectif passif atteint (Consommation inférieur à 15Kw/h/m²/) sans labellisation
Valorisation :
  • Réalisation présentée lors du RDV du CAUE #14 « Petites histoires de maisons : Matériaux biosourcés & architecture » du du 10 septembre 2019.
Programme

Construction d’une maison individuelle passive avec 3 chambres

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2018
Surface(s)
123 m²
Coûts
262 000 € HT hors VRD
Crédit photos
© Golven LE POTTIER
Distinction(s)
Sélectionné pour le Prix National de la Construction Bois 2019, catégorie Habiter une maison
Réalisation mise à jour
février 2023
debug, no arrray