Médiathèque, restaurant scolaire et bureaux

10 Rue de la Gare, 26400 Aouste-sur-Sye

A proximité immédiate d’un pôle d’équipements réunissant le groupe scolaire, la mairie, la salle des fêtes, une salle de sports… le projet concerne la création d’un programme multifonctionnel : médiathèque communale, restaurant scolaire et bureaux associatifs. Ce programme occupe un bâtiment neuf venu prendre la place de deux maisons de village mitoyennes, vétustes et sans intérêt architectural spécifique. Le nouveau bâtiment, de R+2 niveaux, s’aligne à l’est en limite de la rue de la Gare, et donne à l’ouest sur la cour de l’école maternelle. Il bénéficie ainsi d’une double entrée : publique et scolaire. Côté cour, une adaptation du terrain a été nécessaire pour permettre l’accès PMR au bâtiment : un aménagement paysager intégrant un mini amphithéâtre pouvant accueillir les spectacles des enfants, a ainsi été réalisé.
Sur la rue, la volumétrie est constituée d’une entité unique rehaussée d’une sur-enveloppe en tolle perforée. Vibrant dans la lumière grâce à sa couleur cuivrée et à son calepinage très étudié, cette « deuxième peau » constitue un point d’appel visuel très fort dans le paysage urbain et signifie clairement le caractère public du bâtiment.
Côté cour de l’école, la volumétrie vient prolonger celle des maisons de village voisines dans un double objectif : préserver les vues et l’éclairement de celles-ci, donner aux enfants la sensation d’un environnement « à échelle humaine ». Sur cette façade exposée à l’ouest, la sur-enveloppe de tolle perforée devient pare-soleil et vient notamment protéger la terrasse extérieure de la bibliothèque.

Les trois niveaux du bâtiment sont desservis par une vaste cage d’escalier et un ascenseur situés dans sa partie sud. Cette cage s’éclaire en pignon sud (donnant sur une cour privée) par quelques fentes de lumière.
Les espaces intérieurs sont nettement différenciés et personnalisés entre les différentes fonctions. Les volumes, la lumière, les matières, les textures et la couleur participent de l’expérience spatiale avec des espaces de rencontres et de convivialité, des espaces plus à l’écart et plus intimes pour se retrouver et des lieux fonctionnels et agréables pour travailler.
Le restaurant scolaire est installé au rez-de-chaussée. Les réfectoires enfants (primaire et maternelle) donnent sur la cour de l’école alors que les cuisines, très ouvertes pour faciliter la surveillance, donnent sur l’espace public. Au dessus, les bureaux accessibles depuis la rue, bénéficient, côté cour, d’une terrasse pour les pauses et, côté rue, d’alcôves dans les oriels pour « s’évader ». Au dernier niveau, la médiathèque est un havre de paix «au dessus du village». Le bois, très présent dans le plafond, le sol (un parquet de bois issu de forêt certifiée), et le mobilier modulaire apportent une sensation de calme et de sérénité. Le profil du plafond suit celui de la charpente, il est fait de carrelets de bois en sapin entre lesquels apparaît le voile de laine de roche noire du faux-plafond acoustique.

Le bâtiment se veut économe en énergie : sa volumétrie est compact (proche du cube), sa structure est en béton pré-coffré et il est isolé par l’extérieur (le bâtiment est BBC au sens de la RT 2005). La toiture est isolée avec 40 cm de ouate de cellulose créant un déphasage (inertie thermique) pour améliorer le confort d’été. Le chauffage est assuré par une une chaudière gaz à condensation couplée à une VMC double-flux (diffusion de chaleur par le sol et par la VMC). Des « attentes » ont été réalisées afin de rendre possible le raccordement futur du bâtiment à un réseau de chaleur reliant les différents équipements du quartier. Des stores motorisés (ouverture/fermeture et orientation) permettent de gérer les apports de chaleur dus au soleil et d’éviter les éventuelles surchauffes.
Les menuiseries extérieures sont en mélèze, les sols sont revêtus de linoléum, de parquets et de carrelage selon les usages et les fonctions, les peintures sont « label bleu ».

La réalisation du bâtiment a été accompagnée d’une requalification de l’espace public pour améliorer le cadre de vie urbain de la rue, faciliter le cheminement piéton, sécuriser les entrées/sorties du public et fluidifier le stationnement (livraison, PMR, public, personnel).

 

Texte CAUE de la Drôme

Programme

Programme multifonctionnel : médiathèque communale, restaurant scolaire et bureaux associatifs

Maître(s) d'ouvrage(s)
Année de réalisation
2014
Coûts
Non communiqué
Crédit photos
Agence archiMELE et Atelier de la place, CAUE de la Drôme
Réalisation mise à jour
janvier 2023
debug, no arrray