Réanimer un moulin en sommeil pour utiliser tout son potentiel : habitat, production d’énergie et développement local

Les collines nivernaises et les dénivelés du Morvan ont favorisé la construction de nombreux moulins à eau sur notre territoire. Celui de Chassy, dont la date d’édification reste inconnue mais qui figure déjà sur la carte de Cassini datant du XVIIIe siècle, est situé sur la rivière de l’Yonne, à six kilomètres du village de Mhère. Associé à une huilerie depuis 1859, agrandi aux XIXe et XXe siècles, cet ancien moulin à blé a cessé son activité en 2005.

En 2015, de nouveaux propriétaires ayant décidé de quitter leur cadre de vie urbain, rachètent le moulin avec le projet d’en faire leur habitation mais également une centrale de production d’énergie hydraulique. Chassy a en effet la chance de bénéficier d’un approvisionnement constant en eau et d’un débit suffisant pour faire fonctionner à l’année une turbine.

L’agence d’architecture Correia, installée à proximité, est chargée d’imaginer l’aménagement intérieur qui comprend, pour la partie habitée, une grande pièce de vie en double hauteur et six chambres avec salles de bain privatives dont un dortoir.
 Les propriétaires pourront alors, s’ils le souhaitent, développer dans les années à venir une activité touristique en proposant des chambres d’hôtes.

(CAUE de la Nièvre)

Programme

Réhabilitation et agrandissement d’une habitation

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2022
Surface(s)
186 m2
Coûts
330 000 € (HT), communiqué par le maître d'oeuvre
Crédit photos
CAUE de la Nièvre
Réalisation mise à jour
novembre 2023