Multi-accueil La maison de Pétronille

Chemin de la plage, 44310 Saint-Philbert-de-Grand-Lieu
Restaurant scolaire et office réfectoire 1

Présentation

Situé sur le terrain de la Businière, en bordure de la D65 Nantes, le projet d’extension du multi-accueil permet de constituer un pôle petite enfance regroupant le centre de loisirs, la halte-garderie, à proximité du centre ville. Afin de respecter le paysage, le nouveau bâtiment s’inscrit dans la continuité de l’existant ; il marque sa présence et son identité à I’échelle du site et permet de faire surgir des “circulations” des “mobilités” douces, des “rapprochements” et des trajets simples pour les enfants comme pour les adultes. Un lieu symbolique qui tisse des liens, un espace public qui s’affirme et devient parvis au contact du bâtiment. C’est donc dans une logique de compacter le bâtiment plutôt que de l’étaler que nous avons engagé ce projet : “nous ne sommes pas en expansion, nous sommes en insertion”. Une affaire de continuité entre spatiale et historique nourrit notre manière de concevoir “le progrès sans couper les racines”. Nous voulons créer un lieu gai et vivant. Afin d’insérer le multi-accueil avec justesse, une mise à l’échelle s’impose prenant en compte l’empreinte et le devenir des lieux. Un lieu nous regarde, c’est pourquoi pas de geste de surexposition mais des gestes de tisserand qui composent un bâtiment à rez-de-chaussée. Le multi-accueil est à rez-de-jardin, de plain pied avec son environnement. C’est une “grande maison” à l’intérieur de laquelle, l’ensemble des fonctions est rassemblé sur le même niveau et ceinturé, bordé par des tiges élancées de couleur. C’est avec discrétion qu’il résonne, côté ouest avec le CLSH, le parvis, le parking, et, côté est, avec la plaine du Page sur laquelle il s’ouvre largement pour “vivre avec”. Ainsi, progressivement le multi-acceuil se transtorme en lieu ouvert au fil d’un trajet rythmé par la lumière, par la couleur, par les points de vue cadrés sur des micro-paysages ; ici, le parti pris est de créer, à chaque instant, des lieux en contact avec le “dehors”, avec la lumière naturelle. On goûte au faste de la sensation “j’étais dedans, j’étais dehors”. Echappées visuelles, à l’échelle des enfants, points lumineux sur le paysage et sur le ciel. C’est un jeu fascinant d’ombres et de lumière qui permet de créer un lieu magique, calme, serein pour les enfants et les professionnels. Ici, nous voulons créer un lieu gai et vivant, facilitant les déplacements, les échanges, sans hiérarchie. Au coeur de cet agencement, le hall d’accueil forme un lieu de rencontres, convivial, avec ses temps de pause, qui progressivement nous entraînent vers le centre de vie du bâtiment avec des pièces dédiées aux enfants. Les espaces d’activité, les jeux d’eau, les salles d’éveil, d’exploration où “tout le sol est un espace jouable”. S’installe une multiplicité d’ambiances reliée par un petit arsenal de vues montantes, descendantes, à hauteur des enfants, à hauteur des adultes. Même les circulations deviennent un lieu d’apprentissage et de mobilité en relation avec patios et plantations. Les lieux de sommeil deviennent des “bulles de sommeil” avec leurs intimités, leurs mises à distance et leurs silences. L’économie du projet réside dans sa simplicité, dans sa compacité et l’utilisation de matériaux résistants mais élaborés avec minutie. L’économie d’énergie réside dans l’épaisseur du bâtiment, avec une isolation répartie, qui lui donne une bonne inertie. Dans des jardins de lecture à ciel ouvert. lci, le dedans et le dehors n’en finissent pas de résonner et de s’infiltrer pour que le bâtiment et le site deviennent de plus en plus familiers, de plus en plus proches. Que le Centre de loisirs sans hébergement, que la halte-garderie et le nouveau multi-accueil tissent des liens entre eux tout en continuant, en prolongeant et en respectant le site naturel et ses micro-paysages. Un bâtiment qui se remarque de par sa stabilité et qui donne envie. Un bâtiment annonciateur, en germe. Le dialogue entre le bâtiment et le paysage peut s’installer. Un nouveau paysage se met en scène. (Texte : agence VIGNAULT x FAURE)

Programme

Centre multi-accueil comprenant halte-garderie, crèche et relais assistantes maternelles (RAM) pour 35 enfants de 3 mois-4 ans en accueil permanent et temporaire avec possibilité d’accueil d’urgence et possibilité d’accueil d’enfants handicapés

Détails

Concepteur(s) : VIGNAULT x FAURE - architecte-philosophe
Maître(s) d'ouvrage(s) : Commune Saint-Philbert-de-Grand-Lieu
Année de réalisation : 2008
Types de réalisation : Equipement social et socio-éducatif Equipement touristique et de loisirs
Surface(s)
540 m² SHON
Coûts
Travaux, VRD, équipement technique et mobilier : 950 000 € HT
Crédit photos : Agence VIGNAULT x FAURE

Référencement

Mot(s)-clé(s) : Panneau solaire, Centre de l'enfance, Creche, Halte garderie, Toiture-terrasse

Date de mise à jour : 16 janvier 2024
L'Observatoire CAUE
19/07/2024
23:07