PAVILLON DES IRIS, MOULIN DE LONCEUX - OINVILLE-SOUS-AUNEAU

LES PRÉS DE LONCEUX, 28700 OINVILLE-SOUS-AUNEAU

Le Pavillon des Iris est une partie construite nouvellement du projet de reconversion du Moulin de Lonceux. Il s’agit d’un ancien moulin à eau d’Eure-et-Loir bâti entre le XVIIIème et le XIXème siècle dans un vallon de la Voise, en Beauce, sur la commune de Oinville-sous-Auneau.
Le Moulin de Lonceux, a été reconverti par ses nouveaux propriétaires en projet touristique : cinq chambres d’hôtes, un gîte d’une capacité de 6 personnes, le “musée” du moulin avec fabrication de pain, et une salle de réception et séminaire : le Pavillon des Iris. Le pavillon des Iris, présenté dans l’Observatoire est une salle de réception d’une capacité de 50 personnes bénéficiant du label Tourisme et Handicap pour les handicaps moteurs et visuels. La construction vient s’accrocher à l’enclos de la ferme et des bâtiments existants sans les contrarier, s’alignant sur le même front mais dans un vocabulaire architectural différent dans les matériaux et les percements.
Le projet dessiné par l’architecte Philippe Roux, est basé sur une volumétrie simple : un parallélépipède, ossature bois, mais son originalité se situe dans le choix d’une toiture végétalisée.
La toiture végétalisée était un parti d’une architecture écologique dans une démarche environnementale. Au-delà d’une esthétique particulièrement visible depuis la voie publique puisque le bâtiment se trouve en contrebas de celle-ci, la biodiversité, le confort thermique et  la gestion des eaux pluviales furent les problématiques qui orientèrent ce choix. La toiture est composée d’un complexe de végétation permettant la croissance des végétaux. Il assure l’évacuation de l’eau en excès, l’ancrage et la nutrition des plantes. Ces fonctions sont remplies par un ou plusieurs matériaux (complexe mono ou multicouches) développés par Sopranature®, produit choisi par la maîtrise d’ouvrage.
Composition du complexe de végétation :
– matériaux de drainage. Les matériaux de drainage sont installés directement sur l’étanchéité.
– filtre. Optionnel, le filtre est utilisé dans certains complexes pour éviter le colmatage du matériau drainant par les particules fines du substrat de culture.
– substrat de culture. Les substrats sont des mélanges de granulats minéraux et organiques pour la culture de gammes végétales spécifiques pour les terrasses. Installés au-dessus de la couche de drainage, les substrats présentent des caractéristiques optimales et constantes de rétention d’eau, de perméabilité et de densité.
– végétation. La végétation peut être mise en oeuvre de différentes manières en fonction du délai de recouvrement souhaité du budget prévisionnel : par semis, par plantation de micromottes, par rouleaux précultivés.

http://www.moulin-de-lonceux.com/

Programme

Salle de séminaire et réception (50 personnes)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

110 m2

Coûts

NC

Crédit photos

Moulin de Lonceux, ©CAUE28

Date de mise à jour

13/02/2012