Place de l’Eglise

Place de l'Eglise, 60190 Remy

Autrefois sans âme et perdue au milieu d’un espace goudronné, l’église de Rémy ne pouvait pas exprimer pleinement son caractère. Cette absence d’identité et la mauvaise utilisation de la place nécessitait donc une redéfinition de la vocation de ce lieu et une refonte totale de l’espace.
La mairie, en lien avec l’équipe des maîtres d’oeuvre, a décidé de redonner une âme à cet élément structurant de l’image du village. L’un des enjeux de cette réalisation était de constituer un espace ouvert à tous types d’usages sans que sa qualification ne soit déterminée par l’un d’entre eux. Par exemple, il convenait de constituer une place publique qui permette de stationner sans pour autant ressembler à un parking. Par cet aménagement, l’église retrouve des espaces qui lui correspondent. Un cheminement est réalisé autour de l’édifice ; le parvis se distingue et est sécurisé ; les zones de stationnement sont rendues plus visibles mais restent discrètes. La réussite de ce travail réside dans la simplicité des choix qui visent non pas à mettre en valeur la place, mais l’édifice qui s’y trouve. Tout d’abord, le choix des matériaux de pavage permet de valoriser la pierre de l’église et réaffirme le côté patrimonial de ce lieu. C’est la sensation d’espace, issu du tracé épuré des lignes, qui donne son côté tranquille à cette place aménagée à proximité d’un bâtiment marquant le caractère rural et ancestral du lieu. C’est un nouvel espace de vie publique qui se dessine. Le mobilier urbain, en pierre blanche du Comblanchien, aux formes simples, s’intègre parfaitement dans le cadre. Il sert aussi de relais visuel vers les bordures. Certaines surfaces, elles aussi en pierre plus blanche, viennent donner du relief à l’ensemble. Les rigoles, traitées de la même façon, ne sont plus des éléments que l’on cache mais participent au contraire à la structuration du dessin de la place. L’utilisation de végétaux a été pensée de manière à donner de l’harmonie au lieu. Le choix s’est porté sur des “arbres hautes tiges” plutôt que sur des plantations basses. Ces éléments donnent à la place une hauteur, une verticalité, et permettent au regard de se porter sur l’église et son clocher.
Ce projet s’est distingué en faisant partie des lauréats picards du Grand Prix Public de l’Architecture de 2003.
En amont de la maîtrise d’oeuvre, le CAUE de l’OISE a réalisé un dossier de conseils basé sur un diagnostic préalable. La programmation de l’opération a fait l’objet d’une convention entre le CAUE et la mairie de Rémy.

Programme

Intérêt du projet : Réaffirmation de la vocation de la place.

Respect et mise en valeur du patrimoine.

Sobriété des aménagements.

Concepteur(s)
Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2001
Surface(s)
2260 m²
Coûts
350 000 €
Crédit photos
Atelier 15
Réalisation mise à jour
septembre 2022
debug, no arrray