PLUS (Palais de L’univers et des Sciences), Cappelle la Grande - Cappelle la Grande

Rue du Planétarium, 59210 Cappelle la Grande

Semblable à une vitrine au devant du bâtiment préexistant inachevé, l’extension modifie radicalement le rapport du palais de l’Univers à l’espace urbain. Jouant sur la curiosité en tant que facteur d’attractivité, elle mêle l’ouverture et le masque. La grande façade vitrée révèle à l’extérieur l’animation de la grande galerie et son dispositif déambulatoire disparaissant au sein de volumes singuliers émergents. La lisibilité de cette organisation engendre une double perception réunissant les échelles monumentale et humaine qui favorise l’intégration urbaine de l’équipement. A la fois dans la ville et déjà ailleurs, une fois franchie l’entrée, la perspective de la grande galerie estompe les échappées visuelles extérieures au travers de multiples refends vitrés colorés. Les volumétries singulières qui traversent ou surplombent la façade vitrée traduisent de manière allégorique le voyage à travers l’espace et le temps proposé par le complexe muséographique (une histoire de l’Univers commencée il y a 14 milliards d’années). La grande galerie, par exemple, est une nef du moment présent qui s’exprime au travers des ombres colorées momentanées et changeantes des refends vitrés de la façade. Cette instantanéité de la lumière s’oppose à celle sombre et permanente ainsi qu’au caractère oxydé du volume en sustentation du niveau haut. Ce dernier distribue le planétarium et la station d’observation des étoiles. Il est le lieu du voyage dans le passé de l’espace. Ces clins d’œil et d’autres se destinent à qualifier de manière sensitive les ambiances intérieures dans un esprit cohérent avec les expériences sensorielles proposées par les étapes de la muséographie © Traces Architectes

Programme

Restructuration lourde et extension du Palais de l’Univers. Centre de culture scientifique et technique dédié aux Sciences de la Vie, de la Terre et de l’Univers à vocation scientifique, ludique et pédagogique – Planétarium à imagerie numérique – Exposition permanente « voyage au coeur de l’Univers » – Centre de ressources avec pôle multimédia – Espace d’expositions temporaires – Ateliers de pratiques scientifiques – Observatoire.

Concepteur(s)

Année de réalisation

Surface(s)

SHON : restructuration: 3000m² et extension neuve: 2000m²

Coûts

7,2 M € H.T. compris muséographie

Crédit photos

Jean-Pierre Duplan et Denis Paillard

Date de mise à jour

22/05/2015