Pôle enfance Aimé Césaire - Nantes

Boulevard de la Prairie-au-Duc, 44200 Nantes

Sélectionné au Prix départemental d’architecture d’urbanisme et d’aménagement de Loire-Atlantique 2014 du CAUE 44.

Présenté lors de la Semaine de l’Architecture 2013 du CAUE 44.

Maîre d’oeuvre mandataire : Bruno MADER, architecte
Maîre d’oeuvre associé : MABIRE-REICH, architectes
Paysagiste : PHYTOLAB, paysagistes
Artiste : Marie DENIS (1% – sculptures végétales métalliques)

Le site des anciens chantiers navals Dubigeon, en mutation depuis plusieurs années, devient un quartier d’habitation, d’activités et de loisirs, et connaît une grande fréquentation due au tourisme, aux animations ou aux déplacements entre les différents pôles ludiques de l’Île de Nantes. Y implanter un groupe scolaire supposait de protéger les enfants de cette ambiance festive et souvent bruyante.

Les architectes ont répondu à ce défi en créant un îlot fermé, ceint d’un « rempart » de ganivelles de châtaignier, à première vue opaque, et dans lequel s’ouvre seule une discrète faille latérale.

Cette entrée donne accès à un préau desservant une crèche, organisée autour de son propre patio, ainsi qu’à deux cours de récréation intérieures. Autour de la cour basse s’ouvrent les façades vitrées, rythmées de meneaux de bois, de l’école maternelle, du centre de loisirs et du restaurant scolaire. Autour d’une cour haute s’enroulent celles de l’école élémentaire, équipée d’une terrasse et d’une toiture végétalisée au relief mouvant, partiellement accessible.

Plus que d’un îlot urbain, l’opération se rapproche donc de la forme d’un jardin surélevé dans lequel aurait été creusé le groupe scolaire. Celui-ci n’ignore pourtant pas la ville, puisque la palissade extérieure est plus poreuse qu’il n’y paraît au premier abord. Derrière les ganivelles, les baies filantes des classes et des locaux périphériques prennent la lumière, et les niveaux des terrasses-jardins laissent deviner leurs ondulations. (texte : Christophe BOUCHER, CAUE 44)

http://www.brunomader.fr/

http://www.mabire-reich.com

http://www.phytolab.fr/

 

 

SAINT-PIERRE Raphaëlle. « Une école-paysage en bord de Loire ». Le Moniteur, 4/04/2014, n°5758, pp26-27

Programme

Construction d’une école maternelle de 4 classes, d’une école élémentaire de 6 classes, d’une crèche de 50 places, d’un centre de loisirs sans hébergement de 100 places et d’un restaurant scolaire pour 300 couverts

Année de réalisation

Surface(s)

4664 m2

Coûts

10 507 505 € (TTC)

Crédit photos

CAUE de Loire-Atlantique

Date de mise à jour

21/06/2018