Pôle technologique du Mantois - Mantes-la-Ville

28, boulevard Roger Salengro, 78200 Mantes-la-Ville

Le contexte

Mantes-Université est un nouveau quartier qui s’étend sur Mantes-la-Ville, Buchelay et Mantes-la-Jolie. Ce projet ambitieux, dessiné par l’architecte Bruno Fortier (grand prix de l’urbanisme 2002), développera à terme un programme mixte : un parc urbain de 1,5 hectares, plus de 2000 logements (20 % de logements sociaux), un pôle universitaire, un pôle commercial, des bureaux et des équipements de quartier. Il est structuré autour d’un patrimoine industriel notamment marqué par la reconversion de la Halle Sulzer et la libération de terrains par la SNCF.

 

Le programme

La construction du Pôle technologique s’inscrit dans la volonté de regroupement de plusieurs écoles lancée par l’UVSQ (Université de Versailles – Saint Quentin-en-Yvelines) : l’IUT de Mantes-La-Jolie, l’ISTY (Institut des Sciences et Techniques des Yvelines) et d’autres antennes locales de recherche au sein de la ZAC.

La mutualisation des moyens de recherche de l’Université (labos, enseignants-chercheurs, plateforme technologique) ainsi qu’une mutualisation des aménités (restauration, bibliothèque et logements étudiants) ont pour objectif une plus grande lisibilité et efficacité dans son fonctionnement. Le campus de 12 000 m² regroupera à terme 1 500 élèves.

 

Le rapport au site

La libération des terrains qui étaient occupés par l’entreprise Sulzer a permis d’installer un grand parc qui connecte la grande halle et le centre commercial au centre ville. En figure de proue, le pôle technologique articule la place et s’installe au centre de la ZAC. 

L’angle est le lieu qui rassemble et met en scène verticalement la vie de l’équipement. Tous les éléments de programme susceptibles d’apporter une animation sur l’espace public y sont rassemblés. 

 

La volumétrie du pôle technologique

Le bâtiment se divise en trois volumes : un soubassement en béton brut, dans lequel est enchâssé un volume vitré, qui supporte un bloc en porte-à-faux habillé d’un bardage vertical à claire-voies. Les différents volumes illustrent la division du programme : avec l’accueil, l’espace d’exposition et le CDI au rez-de-chaussée ; l’amphithéâtre vitré sur les deux niveaux vitrés et les espaces liés à l’enseignement et les bureaux dans les étages supérieurs.

 

Une architecture à vivre

Le contraste est fort entre le socle en béton brut percé et le volume supérieur vitré et revêtu de lames verticales de bois : une invitation à entrer pour découvrir de l’intérieur les cadrages de vue vers le lointain, les espaces en double hauteur, les apports de lumière, les couleurs et les ambiances chaleureuses propices à l’apprentissage ! La halle Sulzer est visible depuis l’accueil et depuis l’ensemble des parcours pratiqués par les usagers du bâtiment.

Programme

Regroupement des composantes universitaires sur un seul campus : Pôle technologique (500 élèves)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

5 085 m2 SHON

Coûts

coût marché : 8.374 m€ HT (Valeur 10/2010), coût/m2 : 1 647 € HT/m2 SHON

Crédit photos

Takuji SHIMMURA

Date de mise à jour

28/06/2021