Pont Eric Tabarly - Nantes

Entre le boulevard de Sarrebrück et le boulevard des Pas Enchantés, 44200 Nantes

Projet sélectionné au Prix départemental d’architecture d’urbanisme et d’aménagement de Loire-Atlantique 2012 du CAUE 44.

Le développement de l’agglomération nantaise amène à réfléchir en permanence à de nouveaux franchissements du fleuve. C’est dans ce contexte qu’a été décidée la création d’une ligne de ponts à l’est de l’île de Nantes, avec vers le sud l’ouverture en 2010 du pont Léopold-Sédar-Senghor, conçu par l’architecte Marc Mimram, et en 2011 l’inauguration du pont Éric-Tabarly entre l’île et, au nord, le quartier de Malakoff réhabilité, enfin désenclavé, et le nouveau quartier du Pré Gauchet. Ce nouvel itinéraire relie également la pointe est de l’île au centre-ville, via la gare.

Pour cet ouvrage de 220 mètres de long et 27 mètres de large, la technique retenue a été celle d’un pont haubané en acier, avec un pylône unique décentré de 55 mètres de haut, fiché dans la Loire par une pile de béton.

La largeur du tablier permet la circulation des piétons, des vélos, des véhicules et des transports en commun en site propre. Cet énorme élément d’acier a été construit en atelier en Belgique, et acheminé en trois parties par la mer.

Dans le paysage horizontal du fleuve, le pylône et ses haubans forment un signal fort, triangle d’un blanc immaculé comme le tablier, dont la courbe légère forme un fin trait d’union entre les deux rives. De près, l’esthétique est celle des éoliennes ou des grands voiliers. Il est question de vent et de mouvement, au milieu de quartiers en mutation dont les tours verticales structuraient jusqu’à présent seules le paysage. (texte : Christophe BOUCHER, CAUE 44)

Programme

Construction d’un pont franchissant le Bras de la Madeleine (Loire), entre Malakoff/Pré-Gauchet et l’Île de Nantes, destiné à améliorer le trafic routier en entrée de ville et la desserte en transport en commun vers le centre-ville

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Echelle : long. 220 m, larg. 27 m, haut. 55 m

Coûts

25 M€ (TTC)

Crédit photos

Patrick MIARA

Date de mise à jour

11/02/2013