Pont suspendu - Cosne-Cours-sur-Loire

RD 955, 58200 Cosne-Cours-sur-Loire

Architecture du XXe de la Nièvre

L’ouvrage remplace une passerelle provisoire édifiée à la suite de la destruction pendant la guerre d’un pont en béton armé de 1928. Contemporain de celui de Tancarville, il peut être rapproché, toutes proportions gardées, des ponts suspendus américains de grande portée. Ses deux portiques en béton supportent un tablier métallique au moyen de câbles. Ce type d’ouvrage apparaît presque suranné à une époque où se développent d’importantes innovations structurelles liées à l’emploi du béton précontraint ou des haubans.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1983-2007- Éditions Picard –  2008

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

05/01/2017