Port de la Jonction. - Decize

Port de la Jonction, 58300 Decize

La mission confiée par Nièvre Aménagement et la Communauté de communes du Sud Nivernais à la SCP d’architecture PERRIN RECOULES pour l’aménagement du Port de la Jonction portait sur la conception du plan masse général et la maîtrise d’oeuvre complète des bâtiments, la maîtrise d’oeuvre des VRD et des aménagements extérieurs étant confies au BET EGIS.

Outre l’aménagement du bassin et la mise en oeuvre de quatre pontons représentant quatre-vingt anneaux d’amarrage pour l’accueil des plaisanciers, le maître d’ouvrage souhaitait l’intégration de jardins d’eau, la création de dix gîtes, la création d’une capitainerie intégrant accueil, bureaux administratifs et locaux sanitaires et la création d’un hôtel restaurant.

Les dix gîtes et la capitainerie sont implantés de part et d’autre des jardins d’eau créés, on y accède et on circule grâce à un jeu de passerelles qui les franchissent. Les gîtes regroupés par deux autour d’une terrasse commune en caillebotis bois comptent chacun une pièce principale faisant office de chambre/séjour et repas, une kitchenette, une chambre cabine pour deux couchages d’appoint et une salle d’eau/WC. Deux gîtes répondent aux normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Leur typologie et le choix d’une colorimétrie des façades bois, vive et variée, s’inspirent des cabanes ostréicoles de l’île d’Oléron;les jardins d’eau devenant la double métaphore des chenaux qui mènent aux cabanes d’Oléron et les bordent, et des canaux empruntés par les plaisanciers, principaux usagés du site.

La capitainerie est conçue de part et d’autre d’un porche couvert traversant, il marque l’accès principal par les visiteurs au quai et à l’hôtel bar depuis les parkings. D’un côté se situent un hall d’accueil et trois bureaux administratifs, de l’autre côté des sanitaires et douches hommes et femmes et un local laverie avec contrôle d’accès à l’usage des plaisanciers.

L’hôtel restaurant est implanté perpendiculairement aux autres bâtiments, à l’extrémité Nord du bassin sur lequel s’ouvre la façade du restaurant et la grande terrasse en caillebotis bois. Les rez-de-chaussée abrite un restaurant de quarante couverts, un bar et les cuisines, ainsi qu’une première chambre d’hôtel accessible aux personnes à mobilité réduite. L’étage comporte onze autres chambres avec salle d’eau, WC et une lingerie. Le volume est simple, les façades sont bardées de bois peint dans la continuité du traitement des façades des gîtes et de la capitainerie. La grande terrasse du rez-de-chaussée peut accueillir une cinquantaine de personnes assises, elle est couverte d’une voile tendue abritant du soleil et des intempéries les clients qui jouissent d’une vue imprenable sur le bassin et l’ensemble du site.

Les parkings implantés en périphérie des aménagements sont plantés d’alignement d’arbres qui, arrivés à maturité, contribueront à mieux isoler le site de l’environnement peu avenant de l’arrière de l’hôpital.

Gîtes et hôtel restaurant sont surélevés de 50 cm du sol naturel pour dégager les vues sur le bassin depuis la terrasse. L’ensemble des bâtiments est construit en ossature et charpente bois y compris le bâtiment de l’hôtel restaurant qui comporte rez-de-chaussée et étage, choix constructif qui apporte un confort thermique et un bilan carbone accru dans un souci de développement durable, des façades aux coloris variés et un temps de réalisation compatible avec les exigences du maître d’ouvrage d’ouvrir le site dès l’été. Les travaux ont démarré par la réalisation des fondations spéciales par pieux en décembre 2010, l’ensemble des bâtiments ont été réceptionnés et mis en service en juillet 2011.

Aménagements extérieur et architecture des bâtiments concourent à l’attractivité de ce site préexistant et souvent méconnu des nivernais, aujourd’hui remis en valeur par la volonté de la communauté de communes du Sud Nivernais.

(SCP d’Architecture PERRIN RECOULES)

Balade d’architecture contemporaine dans la Nièvre : Le Sud Nivernais

Programme

Réalisation des superstructures (hôtel restaurant, capitainerie, gîtes) au Port de la Jonction

Année de réalisation

Surface(s)

Superficie globale (aménagement hors bassin + bâtiments) : 9 787 m2; superficie bassin : 31 800 m2

Coûts

4 180 700 € (HT)

Crédit photos

SCP d'Architecture PERRIN RECOULES, architectes associés

Date de mise à jour

01/12/2016