L’aménagement a permis de réaliser un long parc, avec des éléments de composition paysagère aux carrefours majeurs des quartiers, en accompagnement des quelques 5 kilomètres de la plateforme du tramway. Le végétal (arbres, arbustes, gazon) permet d’adoucir et de recomposer l’espace urbain des quartiers traversés (logements sociaux sur la moitié du parcours) : en conservant ou reconstituant des alignements d’arbres qui permettent de structurer le paysage et rendre moins présents les immeubles, et en plantant de manière dense des arbustes et massifs taillés. L’emprise de la plateforme du tramway est elle-même engazonnée, munie d’arroseurs intégrés protégés par de petites oeuvres d’art en fonte, et parfois scandée par des massifs d’ifs taillés. Dans la zone “30 km/h”, le gazon est remplacé par un pavage qui se prolonge sur les espaces piétonniers. Les places des Lauriers et Mendès-France sont réaménagées dans leur ensemble. La place Mendès-France (1 hectare) accueille en son centre un pôle d’échange bus-tramway autour duquel s’organise toute la composition de la place : circulation, bus, stationnement planté, circulation automobile et, délimitées par des pergolas, de vastes zones piétonnes jusqu’aux façades commerciales. Le végétal, intégré dans les stations, isole les usagers des automobiles, par l’intermédiaire d’une haie basse taillée et d’arbres. Pour mettre en valeur ce “parc urbain”, le choix de la lumière blanche a été fait. Des luminaires spécifiquement dessinés éclairent les abords des stations, les pôles et espaces d’orientation.

(Texte : CAUE de Loire-Atlantique)

Programme

Prolongement de la ligne 1 ouest du tramway depuis l’arrêt Croix Bonneau jusqu’à l’arrêt François Mitterrand sur 5,2 km).
Aménagement des places des Lauriers et Mendès-France.
Réalisation de 11 stations, 2 pôles d’échange et quelques bâtiments

Maître(s) d'ouvrage(s)
Année de réalisation
2000
Surface(s)
Ligne de tramway : 5,2 km | Emprise : 30 m
Coûts
32 636 000 € TTC hors matériel ferroviaire, voie ferrée, ligne aérienne, système d'information
Crédit photos
Photos 1,2 : Bernard RENOUX, photo 3 : Patrick MIARA
Distinction(s)
Sélectionné au concours régional Aimer l'archi organisé par le ministère de la Culture et la DRAC Pays de la Loire en juin 2003. Lauréat du 1er prix au Prix départemental d'architecture et d'aménagement de Loire-Atlantique 2002 organisé par le CAUE de Loire-Atlantique|Sélectionné pour le concours régional Aimer l'archi 2003 organisé par le ministère de la Culture et la DRAC Pays de la Loire
Réalisation mise à jour
juin 2023
debug, no arrray