Quartier Delahaye, extension urbaine : crèche, école et logements - YERVILLE

76760 YERVILLE

L’aménagement du Quartier Delahaye accueille un pôle éducatif comprenant une nouvelle école élémentaire, une crèche, un centre pédagogique, une nouvelle école maternelle, le CIAD, une salle des fêtes et 4 logements. Ces équipements sont fédérés par une place centrale piétonne. Le quartier est le lieu d’expression de la dynamique urbaine d’une ville en développement. Il se situe à la frange du centre-bourg, en entrée de ville, et fait la jonction avec la future urbanisation. Il affiche une modernité contrastant avec le vieux bourg rural tout en maintenant un lien avec l’architecture vernaculaire.

 

Une place fédératrice

 

Le terrain, en pente douce, est un grand pré sur lequel subsiste un bâtiment agricole en brique. Le quartier se développe autour d’une place piétonne ceinturée par les constructions contemporaines.

 

La place centrale est minérale sur son pourtour qui est consacré aux accès et aux déplacements piétons. Le centre, dédié au jeu, est percé de deux « bassins de verdure » évoquant la campagne alentour.

 

Les constructions se poursuivent par leur socle continu – mur de brique – filant vers les sorties, incitant le cheminement piéton vers ou depuis le bourg. Des mâts d’éclairage épurés complètent l’impression graphique contemporaine.

 

Inspiration locale et interprétation contemporaine

Les bâtiments (crèche et école), d’expression différente, se répondent, face à face. Ils sont conçus sur le même principe d’un socle en brique (rappelant le matériau dominant de la région) sur lequel repose l’étage débordant posé sur des pilotis. Le tout crée portique abritant les passants. Le traitement différent des façades (aplats lisses pour l’une et rythmes verticaux pour l’autre) affirme l’identité de chacun des équipements. L’unité générale est garantie par la symétrie des volumes et par la similarité des matériaux (brique pour le soubassement et bardage de panneau bois pour le volume supérieur, ardoise en toiture).

L’école :

Au rez-de-chaussée, le hall d’entrée traversant se prolonge par un préau donnant accès à la cour. La circulation intérieure dessert les bureaux administratifs, traités comme des « boîtes » indépendantes créant des zones en creux vitrées destinées à l’attente. Les transparences et les vues vers l’extérieur facilitent le repérage. Quatre classes s’orientent sur la cour. Les circulations bénéficient d’un éclairage naturel renforcé ponctuellement par des puits de lumière. Le premier niveau abrite : côté place, quatre classes largement vitrées et deux ateliers, côté cour, deux salles de cours et la salle RASED (réseau d’aides spécialisées aux enfants en difficulté) ; une salle polyvalente et la bibliothèque complètent le programme.

La crèche :

Un hall central est un lieu ouvert sur des espaces autonomes tels que l’administration ou le relais assistantes maternelles. La circulation est éclairée naturellement par deux patios. C’est le lieu de convivialité où se rencontrent parents, enfants et personnel. Chaque unité de vie s’ouvre sur un espace paysager commun.

Les logements :

Au dessus de la crèche, les quatre logements sont de type individuel accolé, distribués par une coursive (2 T3 et 2 T4) qui permet une double orientation (Est-Ouest). Ils sont dotés d’un espace pré-habitation couvert et d’un balcon côté place. Le linéaire de façade développé offre un généreux éclairement de toutes les pièces et un jeu de transparence entre les chambres et les séjours. La végétalisation des toitures-terrasse propose une vue agréable et isole les logements des espaces communs de la crèche.

 

Programme

extension urbaine : crèche, école et logements. Type marché : concours

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

3348 m² SHON

Coûts

Coût travaux 5,6 M € HT

Crédit photos

C.A.U.E 76

Date de mise à jour

02/07/2020