Siège social Nature et Découvertes

11 Rue des Etangs Gobert, 78000 Versailles
2

Présentation

Dernière étape de la requalification urbaine du quartier des Chantiers, la reconversion de la halle ferroviaire Sernam (1920) en siège social et Fondation pour la nature pour l’entreprise Nature & Découvertes se veut exemplaire par son faible impact environnemental.

Le contexte du siège social

L’objectif du projet d’aménagement était de donner une nouvelle dynamique au quartier sur des terrains en friche, et d’organiser des liaisons vers les autres quartiers.

​Le projet a permis la rénovation et l’extension de la gare, la réalisation d’une gare routière, le réaménagement des voiries, la construction d’un ensemble immobilier dédié au logement et à l’activité économique par les architectes Elisabeth et Christian de Portzamparc ainsi que la création de cheminements.

La reconversion de la halle ferroviaire Sernam en siège social

Dernière étape de la requalification urbaine du quartier des Chantiers, la reconversion de la halle ferroviaire Sernam (1920) en siège social pour l’entreprise Nature & Découvertes se veut exemplaire par son faible impact environnemental. Ce projet réemploie des éléments structurels de la halle ferroviaire et s’inscrit dans cette lignée.

L’atelier Construire (Patrick Bouchain et Loïc Julienne) est le maître d’œuvre de cette réalisation, en collaboration avec l’atelier d’architecture Du Cœur A l’Ouvrage (Bastien Lechevalier).

Choix architecturaux

Le bâtiment longiligne est calé sur le rythme des portiques de la fine charpente métallique d’origine. Démontée et stockée, seule la partie haute des portiques a été réemployée, la nouvelle structure porteuse étant constituée de poteaux de bois massif, et de poutres en lamellé-collé. Quinze alcôves résultent d’une séquence régulière liée aux portiques de la halle. Elles fonctionnent comme des boîtes indépendantes surmontées de cornettes créant des puits de lumière colorée, et des jeux de volumes.

Dimension écologique

Le projet s’inscrit dans une stratégie “Bas Carbone” ambitieuse, avec près de 3 000 m² d’ossature bois, ses panneaux photovoltaïques et ses puits canadiens. Des cuves de 190 m3 de récupération des eaux pluviales servent de bassin d’orage et permettent de stocker 90 m3 d’eau pour les sanitaires et l’arrosage des jardinets des patios.

Cette architecture inhabituelle participe à une nouvelle écriture du paysage urbain.

La halle dans son nouvel environnement

On peut observer un dialogue entre les différents projets dans l’environnement direct de la halle. L’usage du bois rappelle les auvents des arrêts de la gare routière (projet de Jean-Marie Duthilleul), la pierre meulière utilisée pour le socle de la halle (permettant de rattraper le dénivelé) communique elle, avec le mur soutenant le passage des Étangs en surplomb.

Programme

Siège social (200 postes de travail et local commercial)

Détails

Concepteur(s) : BOUCHAIN Patrick - architecte Construire - architectes DU COEUR A L'OUVRAGE JULIENNE Loïc LECHEVALIER Bastien
Maître(s) d'ouvrage(s) : Nature & Découvertes Société Mercator
Année de réalisation : 2019
Types de réalisation : Equipement commercial et de services Equipement de bureaux
Surface(s)
3095 m² (150 m² commercial, 2945 m² de bureaux)
Coûts
9 200 000 € H.T. (valeur 2017)
Crédit photos : Pierrick Daul

Référencement

Mot(s)-clé(s) : Architecture ecologique, Batiment de bureaux, Boutique, Energie renouvelable, Ferme pedagogique, Ossature bois, Patrimoine industriel, Reconversion de site, Reemploi, Requalification urbaine, Siege social

Date de mise à jour : 14 septembre 2022
L'Observatoire CAUE
03/12/2022
01:00