L’édifice, construit en 1985, représente pour la ville un lieu de rencontre très prisé pour les spectacles, animations, réunions d’entreprises et mariages.
Plongé dans un univers végétal entre un étang et la Cisse, cet octogone de deux niveaux est protégé des inondations par ses pilotis béton. Le complexe culturel est alimenté par les salles en périphérie formant des excroissances venant se greffer sur le cœur palpitant que représente la salle de spectacle. Supportée par des poteaux béton, sa structure métallique horizontale soutient les dalles sur lesquelles viennent se fixer les façades béton préfabriquées d’effet alvéolaire.
Notre intervention sur la rénovation thermique et mise en accessibilité avait deux buts, ne pas dénaturer le parti architectural précédent et parvenir grâce à une enveloppe végétale à intégrer le bâtiment dans son environnement, d’augmenter sa lisibilité tout en conservant son étendard d’entrée de ville. Nous avons également désiré le rendre repérable par son côté exceptionnel et curiosité architecturale, mais surtout reflétant l’image de cette commune, dont les convictions de respect de l’environnement marque de façon déterminée le mandat du maire et de ses élus. Nous avons proposé d’offrir au bâtiment à l’épiderme végétal en tant qu’isolant thermique, isolant acoustique, et revêtement sur les grandes façades. Quoi de plus évident que l’utilisation du chaume, plante emblématique des zones humides pour habiller les salles d’activité comme la nouvelle bibliothèque et les salles dédiées aux associations.
Notre démarche a été radicale, et surtout pointait le désir d’innover et d’apposer une ligne résolument contemporaine malgré l’utilisation d’un matériau ancestral.
La couleur chaude du roseau atteindra sa maturité en se muant en manteau gris exacerbé par le contraste éclatant de la chaux l’encadrant. L’isolation thermique par l’extérieur en fibre de bois compressée habille toutes les circulations verticales et les locaux techniques. Recouverte d’un enduit chaux, le matériau naturel montre ses aspects changeants avec les conditions climatiques. La touche contemporaine est apportée sur le site par un matériau complétant l’équilibre des éléments terre, eau, métal. A l’instar de l’écorce du platane protégeant le flux vivant, l’entrée principale et l’escalier de secours sont parés d’un voile perforé d’inox miroir recuit. Ces organes fonctionnels s’identifient clairement tout en offrant le reflet de son environnement.

Programme

Amélioration de la lisibilité du bâtiment et intégration dans son site naturel;
Amélioration des performances thermiques;
Mise en conformité de l’accessibilité;
Amélioration acoustique;
Aménagement de la bibliothèque.

Concepteur(s)
Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2018
Surface(s)
1389 m²
Coûts
Rénovation : 2 003 047€HT, dont Coût extensions : 474 737€ HT et coût aménagement bibliothèque : 64 263€ HT
Crédit photos
CAUE 37 et 180° Architecture
Réalisation mise à jour / donnée
novembre 2022