Réhabilitation de l’ancien presbytère en mairie et aménagement des espaces publics à Contamine-sur-Arve. - Contamine-sur-Arve

11, Impasse des Croses, 74130 Contamine-sur-Arve

Afin de revisiter et moderniser le presbytère en mairie et bureau de poste, les deux architectes ont opté pour un dialogue entre l’ancien et le moderne, le bâtiment historique et les extensions contemporaines. Le volume de l’ancien presbytère a donc été strictement conservé, et seules quelques lucarnes ont été recréées. Sur ce socle historique sont venues se greffer trois extensions en zinc qui garantissent la fonctionnalité du lieu.

Ces « boîtes » sont alignées sur le même rythme que les traits de l’église qui domine le presbytère à l’est. Sur le mur pignon sud-ouest du premier étage, d’autres lignes, faites de claustras en mélèze, s’étirent sur le même niveau que le parvis de l’église, occultant de vastes baies vitrées. Les strates historiques sont ainsi transcendées. Au sud, un jardin vient tirer un trait vers l’ancienne mairie sise en contrebas.

Marquant l’entrée de la mairie, une large bande vitrée abrite une ligne de plantes grasses qui fait le lien entre le jardin et l’intérieur du bâtiment. A l’intérieur ont été réalisées de nouvelles dalles en béton, et les vieux plafonds en planches ont été supprimés. En revanche, la pénétrante figurant l’ancienne entrée a été conservée, tout comme le solivage à la française avec remplissage de béton de chaux et voûte maçonnée sous une ancienne cheminée. Le bâtiment s’ancre à la fois dans le passé et le présent.

Le rez-de-chaussée reçoit l’accueil, l’état civil et l’agence postale communale. Les deux niveaux supérieurs accueillent les différents bureaux et salles de réunion ainsi que la salle des mariages et du conseil, logée sous les toits. Deux escaliers de métal rouillé desservent les étages.

Dans les étages, les bureaux, fonctionnels, ont été composés autour du mur de refends qui traverse le bâtiment, ce qui occasionne des salles petites mais décloisonnées grâce à des portes vitrées. Pour le reste, le dialogue continue : linoeum au sol, béton aux plafonds, encadrements en pierres bouchardées, etc. Dans les combles également, vieux bois et matières contemporaines se côtoient, tandis que des lucarnes ont été recréées pour ouvrir et éclairer la pièce.

 

 

http://www.caue74.fr/

http://www.caue74.fr/referentiel/equipement-public/administration/rehabilitation-de-l-ancien-presbytere-en-mairie-et-amenagement-des-espaces-publics.html

 

 

Programme

Réhabilitation du presbytère de Contamine-sur-Arve en mairie juxtaposant les strates historiques dans une optique de confort et d’efficience.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

SHON : 679 m2.

Coûts

Coût des travaux : 1 520 401 € HT. Montant de l'opération : 2 149 137 € TTC.

Crédit photos

Photos : Romain Blanchi

Date de mise à jour

19/11/2012