Le contexte

Depuis plusieurs années, la commune de Jouars-Pontchartrain (78) avait entrepris la réhabilitation des bâtiments du centre bourg notamment aux abords de la place Foch. Après la construction de la mairie et la réhabilitation du centre culturel Frontenac, les bâtiments « Gai relais et Cheminées » fermant un côté de la place devaient être rénovés et trouver un nouvel usage.

 

Le “Gai Relais et Cheminées”

Le « Gai relais » est un ancien relais de poste du XVIIe, qui avait été transformé en pension de famille. Le bâtiment avait déjà fait l’objet de travaux d’entretien pour sa couverture et le ravalement des façades. Intérieurement, des aménagements ponctuels ont été réalisés pour accueillir un espace « jeunes ». Le bâtiment « Cheminées » possédait quant à lui, côté mairie, une extension de mauvaise facture, adossée à un grand mur en pierre. Malgré quelques interventions par le passé, les bâtiments nécessitaient une réhabilitation lourde.

 

Le programme de la réhabilitation

Au rez-de-chaussée, le bâtiment accueille un café participatif, les locaux de la poste, ainsi que ceux de la police municipale. Dans les étages se trouvent une salle de réunion polyvalente, des open-spaces et des bureaux individuels, des locaux communs et des sanitaires. À l’extérieur, en cœur d’îlot, la terrasse du café et les accès favorisent la convivialité entre les activités du coworking et de la mairie.

 

L’adaptation des bâtiments au nouvel usage

Pour accueillir les espaces de travail et les bureaux, la totalité des planchers du bâtiment ont dû être remplacés. Dans les combles, la charpente a été modifiée pour augmenter les volumes et hauteurs sous plafond. Afin d ‘éclairer cet espace sans dénaturer les façades classées au PLU comme remarquables, des ouvertures zénithales ont été réalisées dans la toiture. L’implantation de l’ascenseur extérieur, contre le mur en pierre rénové du bâtiment “Cheminées”, a permis de minimiser l’impact visuel depuis la place Foch. Il est accompagné d’un escalier extérieur reliant les bâtiments par une passerelle avec coursive.

 

Dialogue architectural entre l’existant et l’intervention

Les architectes ont repéré et fait un relevé exact des sols, plafonds et moulures intérieurs, de manière à les conserver. Les modénatures en plâtre existantes ont été restaurées, les parquets en bon état conservés. Pour les aménagements, des matériaux contemporains et qualitatifs ont été choisis avec l’Architecte des Bâtiments de France afin de respecter la valeur patrimoniale du bâtiment d’origine. Afin d’identifier et d’harmoniser les bâtiments publics du site, les nouvelles façades ont été bardées avec le même parement en bois que les façades de la mairie et du centre culturel de Frontenac. Les éléments techniques, passerelle, ascenseur et escalier, traités en zinc et bois, apportent une note contemporaine au cœur d’ilot.

 

L’avis du CAUE

Cette commune de 6000 habitants a fait le choix par ce projet sobre et élégant de conserver un bâtiment structurant de la place Foch tout en lui offrant un nouvel usage au service des habitants. Le CAUE a particulièrement apprécié le soin apporté aux détails, le choix du bois et du zinc en lien avec les autres bâtiments communaux dans un respect du bâtiment d’origine.

Le CAUE a organisé une visite de ce projet avec les architectes et la commune dans le cadre de son Assemblée Générale en juin 2023.

 

(Cet équipement est ouvert tous les jours de la semaine de 8 à 20h (sauf le week-end) avec une capacité d’accueil de 44 personnes.)

Programme

Réhabilitation du “Gai Relais” en espace de coworking et café participatif : 2 salles de réunions (14 et 28 places), 3 plateaux de travail ouverts, 8 bureaux privatifs

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2022
Crédit photos
©caue78, ©Atelier d’Architecture Mouriès Martin
Réalisation mise à jour
juillet 2023
debug, no arrray