Réhabilitation et extension de l’école Vigée Lebrun - Bois d'Arcy

1 rue Perdreau, 78390 Bois d'Arcy

L’école est située dans un quartier pavillonnaire, sur une parcelle comprenant un ensemble d’équipements scolaires. Cette réhabilitation avait pour but de mettre en conformité le bâtiment vis à vis de la réglementation incendie, ainsi que de répondre aux exigences d’isolation, d’accessibilité et de fonctionnalité. Seuls les planchers et la structure métallique ont été conservés. La décision de réhabiliter l’a emporté sur celle de démolition pour des raisons de rapidité et de coûts. Ce bâtiment industrialisé GEEP des années 60, isolé au centre de sa parcelle, délimite deux cours de récréation. Une extension a permis la mise en place de 2 classes supplémentaires à l’étage, d’un hall, de bureaux, d’un préau à RDC, la création d’un ascenseur et la refonte des espaces extérieurs. Les brise soleil donnent une linéarité à la façade, et permettent d’identifier chaque classe depuis l’extérieur. Un auvent métallique en retour sur le mail d’entrée tient lieu de préau et restitue un mur de clôture. L’extension et le préau permettent de refermer la cour de récréation principale et d’accrocher cet édifice public à sa parcelle et au mail piéton qui le dessert. La conservation du mur de brique existant à RDC permet une accroche du bâtiment au sol et respecte la mémoire du site. Une nouvelle façade non porteuse en plaque de fibre ciment est mise en œuvre dans un esprit de légèreté. La façade est composée de plaques de parement lisse ton pierre et de claustras en bois au droit des baies Dans les circulations, le cloisonnement (à redans et dissymétrique) joue avec la rigidité de la trame. Les poutres encoffrées rythment les plafonds des couloirs. Au dernier niveau, la création d’un shed au centre du toit permet d’éclairer naturellement les circulations. La toiture a été conservée le temps des travaux pour servir de parapluie, ce qui a permis l’intervention simultanée de plusieurs corps d’état et de réduire le délai d’intervention à 6 mois.
De nombreux aménagements demandés par le corps enseignant et les parents d’élèves afin d’améliorer l’accueil des enfants ont été apportés à ce programme. La maîtrise d’œuvre a été à l’écoute des différents partenaires (enseignants, élèves, élus…) dans le cadre d’une concertation. La réalisation architecturale a pris en compte les évolutions nécessaires pour appliquer les nouvelles méthodes pédagogiques.
Le CAUE avait participé au jury de concours et une opération pédagogique a été menée en partenariat avec lcelui-ci, pour permettre aux enfants de vivre le chantier de leur école.

Ce projet a reçu une mention au concours départemental d’architecture et de paysage des Yvelines organisé par le CAUE78 en 2004.

Programme

Réhabilitation lourde d’une école en structure métallique industrialisée des années 60 et extension

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

Existant 1 445 m2 (SHON) ; extension 383 m2 (SHON)

Coûts

1 289 000€ (Montant HT, valeur 2001)

Crédit photos

Jean-Marie Monthiers

Date de mise à jour

05/08/2013