Réhabilitation et extension de l’école élémentaire - Iguerande

71340 Iguerande

Objectifs et volontés communales
En 2009, l’école d’Iguerande était implantée sur deux sites :
• au vieux bourg, avec deux écoles : la maternelle (deux classes), l’école élémentaire (deux classes), la cantine et la garderie périscolaire.
• une classe élémentaire au village, le long de la route départementale. Les élèves de cette classe montaient deux fois par jour pour la cantine et la garderie périscolaire.
La municipalité a souhaité rassembler les élèves sur un seul site, au vieux bourg, permettant ainsi de sécuriser les sorties d’école et de limiter les déplacements entre les deux sites.
Le programme était d’aménager deux salles en extension de l’école élémentaire existante : une salle de classe et une salle d’arts appliqués. Des bureaux administratifs devaient être créés dans le bâtiment ancien.

La naissance du projet:
Le projet a consisté à réhabiliter les bâtiments communaux sur le site et à créer un bâtiment neuf en lien avec l’existant.
Le site offre un panorama exceptionnel sur la vallée de la Loire, dans la continuité immédiate de l’église et de la place du village, implanté sur une terrasse au sommet du coteau et orienté plein Sud.
La parcelle proposée pour l’extension, très étroite dans le sens Nord/Sud, est composée d’une maison d’habitation en limite Nord, d’un jardin sur l’arrière et d’un pavillon en limite ouest. Le jardin descend en pente douce vers le sud. Le pavillon, isolé et de proportion verticale, ponctue le coteau au même titre que deux autres constructions situées plus à l’ouest.

Le projet
Les trois entités du programme sont clairement visibles dans le projet :
• la partie neuve en extension pour les salles de classe
• la maison d’habitation pour l’administration
• le pavillon pour les sanitaires.
La construction neuve vient se lover sur la nouvelle parcelle dans la continuité de la maison d’habitation, à la hauteur du socle de l’école existante.
Elle forme un volume unique rappelant plusieurs bâtiments longs et étroits existants dans le village, disposés sur des parcelles perpendiculaires à la rue.
Les matériaux utilisés en revêtement extérieur participent à la fois à l’identification du nouveau volume mais également à son insertion au coeur des bâtiments existants : un socle en maçonnerie, une architecture en bois de douglas local et en tuiles de terre cuite traditionnelle.
Le bâtiment neuf et le bâtiment ancien sont reliés par une galerie de communication permettant au regard de percevoir la profondeur du paysage.
Le volume a pour objectif d’être le plus modeste possible, à la fois dans sa taille et dans sa modénature, pour ne pas troubler l’équilibre présent dans le coeur du village.
La recherche de dispositions architecturales permettant d’obtenir des salles de classe de hauteur suffisante tout en obtenant une hauteur de construction minimale a amené les maîtres d’oeuvre à proposer une charpente permettant de profiter au maximum du volume sous toiture. Ce volume intérieur, de par sa forme et ses matériaux de construction, peut évoquer une carène de bateau retournée ou encore les voûtes en plein cintre de l’église toute proche. L’architecture intérieure fait la part belle aux perspectives constituées notamment par les circulations latérales.
L’ensemble vitré entièrement laisse se diffuser la lumière naturelle dans tous les espaces. Des protections extérieures sous forme de lattis de bois, protègent d’un excès potentiel de lumière et de surchauffe estivale.
Dans les classes, la structure apparente en bois et les peintures blanches rythment, animent l’espace et laissent le soin aux élèves d’apporter des couleurs avec leurs travaux scolaires.
Des équipements en stratifié de couleurs multiples animent l’espace des sanitaires qui prennent place dans le petit pavillon d’origine.
À l’issue de l’opération, l’école primaire dispose de deux salles de classe, dont une salle d’activités pédagogiques, réparties autour d’un hall commun situés dans une extension construite en bois local et verre. Deux autres salles de classe, des sanitaires et plusieurs pièces pour le corps enseignant et administratif occupent les locaux restaurés.

Programme

Deux salles de classes

Un hall d’accueil

Un bureau

Des sanitaires

Un lieu de rangement du matériel comprenant un petit office

Restauration des deux salles de classes existantes et des espaces extérieurs

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

450 m2

Coûts

806 700 € HT

Documents

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

23/04/2021