Sur un terrain situé en centre-bourg, la Foncière Chênelet, avec l’appui de la commune, implante 12 logements écologiques à faible consommation énergétique. La commune reste maître du foncier dans le cadre d’un bail emphytéotique.

Ce projet très original concilie logements sociaux et habitat pour les aînés dans une démarche de revitalisation du village. Le projet se répartit entre huit logements de plain-pied pour personnes âgées et quatre logements familiaux superposés. Un local technique complète le projet pour assurer la gestion des eaux pluviales.

Les logements s’insèrent au coeur du village autour d’un espace public aménagé écologiquement, en face de l’école, de la mairie, de l’église et à deux pas de la place centrale du village. Avant d’entrer dans leur nouveau logement, les locataires ont participé à des ateliers pendant un an et demi garantissant la bonne maîtrise des éléments techniques et une qualité d’usage optimisée.

La réalisation des travaux a également été propice à une dynamique d’emploi local et de formation. Elle a été confiée à des entreprises locales et structures d’insertion par l’activité économique.

Le projet reprend l’organisation spatiale des anciens béguinages. Pour favoriser le lien social, l’architecte a disposé les logements des aînés autour d’une placette en demi-lune, bordées de jardinets.

La conception bioclimatique et les choix techniques permettent de répondre à la volonté des élus et du bailleur de limiter au maximum les charges liées au chauffage. Les logements sont équipés de chaudières avec centrale de ventilation à double flux et de chauffe-eau thermodynamique.

 

Des matériaux écologiques

La structure bois isolée en paille compressée constitue une enveloppe particulièrement performante et isolante pour le confort d’été et d’hiver.

Mur de terre crue

Une partie des murs est en brique de terre crue, matériau qui apporte de l’inertie supplémentaire et qui régule l’humidité et la chaleur, contribuant ainsi au confort thermique et hygrométrique toute l’année.

Toiture végétalisée avec récupération de l’eau de pluie

La végétation en toiture apporte de la fraicheur en été et réduit la perte de chaleur en hiver. L’eau de toiture alimente les chasses d’eau des wc ce qui réduit la consommation d’eau de 50%.

 Panneaux solaires photovoltaïques

Deux panneaux photovoltaïques en toiture pour chaque logement produisent de l’électricité pour les besoins liés à l’éclairage, la ventilation, le réfrigérateur… Ce dispositif réduit la facture d’énergie.

Une chaufferie bois collective alimente l’ensemble des logements.

La mare recueille les eaux de ruissellement du site, lieu d’agrément paysager et rafraichissant accessible à tous.

 

Programme

12 logements écologiques à faible consommation énergétique pour personnes âgées

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2021
Surface(s)
Surface de plancher totale : 843 m²
Coûts
Coût : 2 083 000 € HT
Crédit photos
Mathieu Marty
Réalisation mise à jour / donnée
novembre 2022