EHPAD et résidence sociale à Bobigny - BOBIGNY

rue Hector Berlioz, 93000 BOBIGNY

OBS-218
1- La construction de l’EHPAD est un projet particulier qui avait dès 2004 la vocation de répondre au vieillissement des résidents en tenant compte d’une population qui n’est pas forcément disposée à recevoir de l’aide à domicile. Cet établissement comporte 85 chambres T1 de 20 m² et 10 places en accueil de jour réparties sur trois niveaux. Au rez-de-chaussée, deux unités Alzheimer de 12 chambres chacune, disposées autour d’espaces de déambulation et de patios ouverts. S’y trouve également l’accueil de jour de 10 places, ainsi que les espaces collectifs (salle polyvalente, bibliothèque, salon de coiffure, salle de culte) ; organisés autour du jardin central ainsi que la cuisine, le restaurant et l’administration. Aux étages : 30 chambres au R+1 et 31 chambres au R+2. L’ensemble des chambres ouvertes sur des balcons est orienté ouest, sud ou est pour bénéficier d’un ensoleillement maximum et être protégé du bruit de l’autoroute située au nord de la parcelle. Des salons, des salles de bains communes ainsi que les espaces de soins et de préparation sont prévus à chaque étage. Les locaux techniques et de services, les vestiaires et le parking de 28 places sont situés au sous-sol. Ouvert au sud sur un jardin, l’EHPAD est un bâtiment conçu afin de faciliter l’accès des personnes à mobilité réduite.
Les objectifs de ce projet ont été de :
– Rassembler des lieux de vie et des usages dans un dispositif clair, agrémenté de couleurs comme autant de repères cognitifs à ceux qui n’en ont plus, tels : la lumière, la couleur, les vues, la nature.
– Créer un cadre chaleureux, isolé d’un ensemble urbain porteur très proche.
– Offrir un lieu pour les patients et leurs proches : de vastes chambres claires avec des grandes baies vitrées cadrant le paysage et s’ouvrant sur la lumière.

2- Le foyer Berlioz de travailleurs algériens a été construit en 1959 à Bobigny, sur des terrains maraîchers, dans un quartier devenu central aujourd’hui (construction de l’Hôtel du Département et de la Préfecture, de l’Hôtel de Ville, percée de l’A86, arrivée du métro puis du tramway).Il s’agit du premier foyer construit par Adoma dans le département de Seine-Saint-Denis. Il était composé en majorité de chambres de 4.5 m² pour une capacité de 432 lits, répartis en 54 unités de vie (F6). Les occupants partageaient les sanitaires et les cuisines. Le projet prévoit après redécoupage foncier et démolition du foyer existant, la création de deux programmes distincts : – Une résidence sociale de 245 logements, studios de 18 à 20 m2 et un logement T4. Le bâtiment abritera également les locaux de l’agence Adoma de Bobigny. – Un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) de 85 lits. La construction de la résidence dans deux tours de logements en lieu et place de l‘ancien foyer a une dimension sociologique forte : elle est, pour ses occupants d’origine, la preuve vivante de l’évolution qu’a connu l’habitat en 50 ans. L’objectif premier du projet est le relogement des occupants actuels du foyer Berlioz, majoritairement âgés. Le projet s’organise en deux constructions jumelles inversées de 10 étages, comprenant 122 logements chacune, reliées par une galerie couverte à rez-de-chaussée. Les logements de 18 à 20 m², sont tous équipés d’un coin cuisine et d’une salle d’eau indépendants. Trois unités de vie ont été conservées : la conception des résidences composées de studios, intègre néanmoins la possibilité d’un rajeunissement de la population. Tous les logements sont équipés de mobiliers dessinés par l’architecte ou fournis par Adoma. Les logements orientés à l’ouest sont dotés de deux fenêtres verticales, équipées de volets battants, et les logements orientés à l’Est (façade à redans) sont dotés d’une large baie en angle, avec rideaux intérieurs. – La tour A, construite en 1ière phase, comprend également les locaux de gestion de la résidence, des locaux collectifs et de services, le logement d’entreprise à RdC, le tout sur un sous-sol complet regroupant l’essentiel des locaux techniques. – La tour B, qui sera construite en 2e phase, après démolition des bâtiments jusque là occupés, comprendra les locaux de l’agence de Bobigny, une caféteria et une salle de réunion, les locaux du personnel et le tri sélectif, le tout sur un sous-sol partiel. Des matériaux pérennes, une organisation simple et identifiable autour de coursives d’étages éclairées, un ascenseur panoramique, des qualités d’usage dans les logements clairs et ensoleillés sont autant d’éléments significatifs de ce projet.

Programme

Construction d’une résidence sociale de 244 lits en remplacement d’un foyer de travailleurs et d’une ehpad de 85 lits avec services et locaux collectifs

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

Résidence sociale 7200 m2 (SHON) et EHPAD 5300 m2 (SHON)

Coûts

Résidence sociale 13,7 millions d'euros HT et EHPAD 11,4 millions d'euros HT

Crédit photos

11h45

Date de mise à jour

15/07/2019