Revalorisation des abords de l’ancien phare - Le Grau du Roi

2 quai du général de Gaulle, 30240 - Le Grau du Roi Le Grau du Roi

Lauréat du prix départemental du CAUE du Gard 2021, catégorie Paysage-Espace public

Le projet concerne une zone emblématique de la commune à l’interface entre la plage et la promenade le long du canal du Rhône à Sète, marquée par l’ancien phare classé MH. Les principales contraintes étaient les suivantes :
– site touristique très fréquenté d’avril à septembre nécessitant un phasage rigoureux des travaux
– site protégé au titre des Monuments Historiques
– déplacement et mise au norme d’une station d’avitaillement des bateaux de pêche
– construction en bord de mer
– conservation d’une zone de parking desservant notamment l’office du tourisme et d’un espace libre pour accueillir les fêtes locales (Graulinades…)
– conservation des palmiers

Parti pris paysager – intégration dans le site – connexion avec la ville ou le village
L’enjeu du projet était de redonner une cohérence à un espace de liaison piétonne entre la ville et la plage, dont l’ancien phare constitue le pivot, en intégrant des bâtiments de service (toilettes, avitaillement) à l’origine simplement « posés » sur un parking face à la mer qui ne laissait aucun espace dédié aux piétons à l’office du tourisme.
Le parti pris a été : d’une part d’aménager au pied du phare un parvis, espace public appropriable intégrant une rampe d’accès PMR, d’autre part d’affirmer la dimension balnéaire du lieu en aménageant une promenade de bord de mer avec bancs et une zone ombragée par un portique.
Le pourtour du phare ainsi que les gradins sont réalisés en pierre de Thieulle afin d’affirmer un statut de placette urbaine. Les espaces piétons ont été distingués du parking par un traitement en béton désactivé. La pierre de Lignière utilisée pour la restauration du phare a été reprise pour le parement des bâtiments d’avitaillement et les sanitaires
La structure en acier du portique emprunte au vocabulaire formel des zones portuaires.

Points forts, originalité, particularités
Aménagement d’un parvis généreux, ponctué par un gradin donnant vue conjointement sur la mer et l’entrée du canal et intégrant le cheminement vers l’office du tourisme accessible aux personnes à mobilité réduite. Ce cheminement suit le parcours initial du mur de digue, élément patrimonial structurant de l’urbanisation de la commune, restauré.
– Création d’une promenade de front de mer, ponctuée par un portique qui relie et intègre la station d’avitaillement côté canal et le bâtiment sanitaire côté plage en reprenant l’alignement des palmiers existants.
– Réduction de l’espace dédié au parking existant tout en offrant le même nombre de places de stationnement.

Prise en compte des enjeux écologiques (biodiversité, adaptation au réchauffement climatique, choix des essences, matériaux, revêtements)
– Déplacement et mise aux normes de la station d’avitaillement existante, dépollution du site et mise en place des nouvelles cuves et d’un séparateur d’hydrocarbure
– Favorisation des déplacements piétons et vélos entre la plage et le centre ville en aménageant des circulations dédiées et des parking vélos
– Protection et conservation des palmiers existants

GRAU Perspective_promenade

Programme

Moyens déployés concernant la consultation des usagers, actions pédagogiques ou culturelles
Le programme a été élaboré à la suite de réunions de concertation avec les services techniques, les différents usagers du lieu et de la société coopératives des marins pécheurs
(SOCOMAP). Des actions régulières de communication ont été ménées tout au long du déroulement du chantier pour informer la population sur la nature et l’avancée des travaux. Le chantier a été inauguré avec un spectacle son et lumière retraçant l’histoire de la commune et de son phare qui a regroupé de très nombreux habitants, montrant ainsi leur attachement au lieu et leur intérêt pour sa revalorisation.
L’intérieur du phare restauré accueillera une exposition permanente sur son histoire, son fonctionnement technique initial et sa restauration.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

122 m2

Coûts

1 660 000 €HT (espace public et restauration du phare)

Crédit photos

Gabrielle Welisch

Date de mise à jour

03/12/2021