Une réflexion globale de restructuration du centre-bourg

La commune de Saint-Illiers-la-Ville, 350 habitants, a œuvré pour la revitalisation de son centre-bourg. En effet, elle a en réalisé 20 logements sociaux, les premiers à se construire sur le territoire de la Communauté de communes (CC du Plateau du Lommoye fusionnée depuis avec la CC des Portes de l’Île-de-France). Ce projet marquera le début d’une ambitieuse opération de réaménagement de l’îlot de la mairie, jusque-là en grande partie occupé par une ferme.

La revitalisation, toute une histoire

Suivront, dans une longère initialement menacée de destruction, une école, une halle publique, un commerce multiservices/restaurant ainsi que la création d’une nouvelle place de village au centre de ces programmes.
Ce projet, partagé avec les habitants, raconté dans le journal local au «Fil» de sa réalisation nous apparaît comme exemplaire tant dans sa démarche que dans sa réalisation, pour lesquelles le maire a fait appel aux compétences nécessaires.
Cette réalisation démontre que les choses peuvent se faire, que cette démarche, au-delà de son programme, est transposable et que d’autres communes, d’autres élus, d’autres habitants peuvent se la (ré)approprier.

Maîtrise d’ouvrage :

Equipements et espaces publics: Commune de Saint-Illiers-la-Ville
Logements sociaux: Les résidences Yvelines Essonne
Aménagements extérieurs des chemins écoliers, arrêt de bus, parking partagé et voirie desserte îlot: Commune de Saint-Illiers-la-Ville

Maîtrise d’oeuvre :

Equipements et espaces publics: Pierre Lepinay Architecture
Logements sociaux: LeMéRou Architecture Etc.
Aménagements extérieurs des chemins écoliers, arrêt de bus, parking partagé et voirie desserte îlot: Atelier Choiseul & Valérie Patrimonio paysagiste, JSI.

Le conseil du CAUE

L’accompagnement de la commune par le CAUE durant ces dix années a permis de faire émerger une distance et de requestionner le premier projet. En effet, à l’origine, le projet était basé uniquement sur la réalisation de logements sociaux, implantés derrière la mairie, « au chausse-pied » , et apportant peu de réflexion d’ensemble et d’avenir pour la commune. Aujourd’hui réalisé, le projet communal anticipe l’armature de son futur développement.
Le CAUE a voulu révéler au plus grand nombre, cette opération de revitalisation exemplaire, par le biais d’un retour d’expérience relatant l’évolution du projet et l’expérience vécu, sous forme de retour sur conseil aux communes.

https://www.caue78.fr/collectivites-construisez-vos-projets-avec-nous

 

Types de réalisation
Année de réalisation
2012
Surface(s)
Equipements et espaces publics: Ecole: 380 m² , cour de l’école: 400 m² , restaurant: 120 m² , halle publique: 50 m² , place publique: 1 400 m² Logements sociaux: 1372 m² (SHON) Aménagemnts extérieurs des chemins écoliers, arrêt de bus, parking partagé et voirie desserte îlot: 2000 m²
Coûts
Non communiqué
Crédit photos
CAUE 78
Contact
caue78@caue78.com