Salle de danse du Valboisé - Saint-Martin-de-Crau

28 Avenue de la Pastorale, 13310 Saint-Martin-de-Crau

Ce projet a été accompagné par le CAUE des Bouches-du-Rhône et a fait partie de la sélection du Grand prix départemental de l’architecture de l’urbanisme et du paysage des Bouches-du-Rhône 2007.

Le Rapport au site :

Le hangar du Valboisé est situé dans un lotissement des années 1970 à Saint-Martin-de-Crau, dans une enclave essentiellement plantée de peupliers. C’est un ancien bâtiment agricole orthogonal en pisé constitué principalement de galets de la plaine de la Crau. Cette technique traditionnelle, qui utilise des matériaux locaux, permet une intégration du bâtiment dans le paysage.

 

Le programme :

Initialement, le hangar servait de lieu de stockage du matériel des services techniques de la ville. La commune a souhaité maintenir cette utilisation, tout en créant une salle sportive. Le programme de la commande proposait donc de mutualiser la salle de danse et le lieu de stockage. Par la suite, le programme du bâtiment a évolué grâce à des échanges avec les architectes, notamment sur l’organisation intérieure et l’aspect extérieur du bâtiment.

 

Le parti architectural et la matérialité :

En effet, à la place d’un plancher intermédiaire, initialement souhaité par la commune, les architectes ont mis en place un bloc central, désolidarisé de l’existant, accueillant les vestiaires et les sanitaires. Ce bloc en béton coulé sur place permet une mise à distance entre les deux éléments du programme, la salle de danse et le stockage des services techniques, tout en conservant les volumes intérieurs en l’état. Le plancher haut du bloc central pourra accueillir, à terme, des tribunes ou un espace convivial. Un doublage en panneaux décollé de la façade intérieure existante sert de support aux miroirs, aux barres de danse et au câblage électrique du bâtiment sur chemin de câble.

Les architectes ont souhaité conserver la matérialité et l’esprit agricole du hangar initial, en modifiant le moins possible l’aspect du pisé : « Ce bâtiment n’accepterait aucune compromission, aucun mimétisme, aucun travestissement. Nous avons donc fait une contre-proposition à la Maîtrise d’Ouvrage, à savoir ne rien changer à l’esthétique du bâtiment, étroitement liée à son mode constructif. La tonalité grise générale du projet met en valeur la couleur orange du pisé. A l’extérieur, les seules interventions ont consisté à la mise en œuvre de panneaux coulissants en caillebotis pour fermer le bâtiment, à la mise en œuvre de trottoirs en béton balayés sur toute la longueur des façades et à l’éclairage des murs en pisé ».

 

(Crédit : texte CAUE 13 à partir des écrits de Jérôme Apack et Céline Teddé).

 

Programme

Réhabilitation d’un hangar agricole transformé en salle de danse (comprenant : vestiaires, sanitaires et local technique) et stockage des services techniques.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

630 m2 SHON

Coûts

350 000 € TTC

Crédit photos

©Jean-Michel Landecy et Jérôme Apack

Date de mise à jour

31/08/2021