Salle du Belloy - RAINVILLERS

rue Mont Rouge, 60155 RAINVILLERS

Le présent projet est implanté sur la commune de Rainvillers sur un terrain en forêt classée. La commune voulait remplacer la salle polyvalente devenue hors normes mais le projet à mis un certain temps à être validé par la commission des sites. En effet, le terrain sur lequel la commune souhaitait installer cette nouvelle salle est situé en forêt classée. Description de l’agence :
LE SITE : Situé au lieudit « Le Montrouge », le terrain d’assiette de cet équipement montre une qualité d’espace assez exceptionnelle. Les caractéristiques principales concernent son relief. Il s’agit d’un « mont » dominant Rainvilliers, accessible par une voie déjà carrossable, desservant l’ancienne salle d’activités. Les visiteurs arrivent ainsi « en contrebas » découvrant la situation d’un bâtiment futur par en « dessous », le promontoire naturel obligeant à cette vision de piédestal. SA VEGETALISATION :  La présence de grands sujets de feuillus et d’un petit bois de résineux rend très particulier la lumière naturelle de l’ensemble et asservit le futur projet dans un décor naturel très fort.
SON SOL : Montrouge est un lieudit dont le nom découle certainement de la présence de grès ferrugineux « Rouge violacé ». Cette matière a été anciennement exploitée dans une carrière enveloppant aujourd’hui le tennis. Son dénivelé prononcé obligera à protéger les utilisateurs de chutes éventuelles.
LE PROJET : En réponse aux caractères descriptifs en présence, nous proposons une architecture au toit discret presque horizontal. Il semble évident qu’il ne faut pas générer des toitures à 45° dont la vision « en dessous » augmenterait encore leur hauteur apparente et cacherait beaucoup trop les végétaux. L’inscription au sol impose également le plus grand respect des arbres en présence et nous répondons à ce souhait par des formes circulaires qui génèreront un déboisement en forme de clairière. Le plan masse s’inscrit ainsi dans un fractionnement des volumes suffisant pour ne pas avoir à « raser » toute une partie du bois. Pour abriter les entrées et les terrasses, un disque circulant en débord coiffera l’ensemble de ces espaces en posant une toiture sur des poteaux de bois. Cette disposition rappelle les troncs des arbres proches. En terme d’aménagement du site, nous proposons de repousser l’implantation prévue à l’esquisse pour préserver davantage encore les plantations existantes. Par ailleurs, les stationnements se présenteront sous forme d’arc de cercle pour créer des îlots fractionnés et petits en taille, toujours dans le but de ménager des déboisements les plus petits possibles et ne pas créer des parkings trop monolithiques. Les imperméabilisations des sols seront évités. En effet, des sols durs (bitume ou béton) ne seraient pas bienvenus dans ce site où les racines créeront des dégâts futurs. Il sera choisi de rester en bicouche sur fond de forme en pavé pour les piétons et en stabilisé pour les stationnements.
Intérêt du projet : Projet contemporain en forêt classée.
Info visites : Projet visible depuis l’espace public.

Elisabeth Gillion, « Rainvillers : « salle polyvalente en forêt classée », Le Moniteur, 19 décembre 2008

Programme

.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

750 m2

Coûts

1400000 euros HT

Crédit photos

CAUE60

Date de mise à jour

18/11/2011