Projet présenté lors de la visite “Salles polyvalentes” 2006 du CAUE de Loire-Atlantique.

LE SITE
A la lisière du centre bourg, le projet s’inscrit dans un environnement paysager remarquable. A la fois proche d’équipements publics (Mairie et plateau sportif), au sortir d’un espace boisé, et s’ouvrant sur de grandes perspectives paysagères.
Le terrain, tout en longueur présente un relief en fort dénivelé, une pente régulière en partie haute et des talus à descendre vers 2 plateaux bas. Une allée d’arbres chemine jusqu’à la Mairie.

L’IMPLANTATION
Le bâtiment s’inscrit dans la longueur du terrain, en partie haute. La Salle socio-culturelle profile ainsi sa silhouette depuis la Mairie. Le parking se développe dans la partie basse, à proximité du plateau sportif.
Ce parti d’implantation permet une orientation optimale des locaux (distribution et éclairement). L’allée d’arbres sur laquelle il s’appuie accompagne vers l’entrée et protège la façade ouverte de la grande salle.
Le positionnement de la scène et son ouverture en fond de scène à niveau (+0.80m/ salle) permettront d’envisager la création d’une scène extérieure et de gradins paysagers.
Des escaliers, intégrés dans le talus existant remodelé, et une rampe automobile (accès livraison/services) assurent la liaison entre le parking et le bâtiment. Des formes de talutage seront envisagées pour rattraper le terrain naturel sans murs de soutènement.

L’ARCHITECTURE
Nous avons choisi de privilégier la modernité de l’équipement, tant dans sa technicité que dans son image.
Il s’agit avant tout d’une salle, dont les activités, la fonctionnalité et le concept culturel relèvent de préoccupations résolument contemporaines.

Le projet consiste en l’imbrication de 2 volumes simples :
– Un volume principal comprenant la grande salle, ses attributs scénographiques, et le Hall d’entrée, largement vitré et orienté Nord/Ouest.
– Un volume bas, tout en longueur, à l’Est, regroupant les services, aux accès bien distincts de ceux réservés au public.
Le volume principal affirme l’identité architecturale du projet, tant dans sa géométrie que dans le choix des matériaux et des couleurs : bois lasuré et enduit ton gris soutenu.
Le bâtiment s’ouvre largement sur l’extérieur et prolonge les espaces intérieurs de la salle et du hall, respectivement sur une terrasse à l’Ouest et un parvis d’entrée, formant terrasse pour le bar.
Des murets en moëllons de schiste, accompagnent les emmarchements du parvis, en rappel de l’exploitation de ce matériau sur la commune.
Le bois, en lames verticales et en sous-face de l’auvent et de la casquette périphérique, participe à l’intégration du projet dans son environnement naturel.

VOLET PAYSAGER
A proximité de l’équipement, des dallages extérieurs encadrent la salle et ses accès. Des dallages en béton balayé accompagnent les circulations et terrasses accessibles aux personnes à mobilité réduite.
La plate-forme basse, réservée aux stationnement et circulation automobiles est en stabilisé, largement agrémentée et ponctuée de plantations. Les plantations aux abords du bâtiment ont pour objectif l’insertion de l’ensemble du site dans son territoire, la mise en valeur de ses atouts et l’atténuation de l’impact visuel de grandes surfaces destinées aux véhicules.
L’implantation des arbres permet de cadrer et d’orienter les vues proches comme lointaines dans un paysage globalement ouvert. Les tapis engazonnés soulignent et mettent en valeur le dessin du bâtiment dans le paysage.
Cette palette végétale comprend : le merisier, l’alisier torminal, le charme et l’érable champêtre.

Sont réalisés : une plate-forme en stabilisé renforcé pour les accès livraison et stationnement P.M.R., 3 rampes d’accès automobiles en béton pour les liaisons entre les 2 plateaux de parking et le bâtiment, une sortie à l’extrême Nord-Ouest du parking afin de fluidifier la circulation
Un cheminement piéton en béton balayé, axé sur la salle, traverse le parking du Nord au Sud.
L’aménagement permet le stationnement d’un car.

NOTE
Les mesures acoustiques in situ liées à la proximité des logements (moins de 200 mètres) ont été une contrainte non négligeable dans la conception de l’enveloppe de la salle (peu d’ouvertures sur la salle, compensé par un hall totalement ouvert sur la campagne marsacaise). (Texte : Agence ENET-DOLOWY)

Programme

Salle festive, salle de spectacle occasionnel, banquets, tennis de table et gymnastique

Année de réalisation
2006
Surface(s)
712 m² SHON | Parking : 141 places
Coûts
1 059 281 € HT hors honoraires d'étude
Crédit photos
Photos 1,2,3,6 : ENET-DOLOWY / Autres photos : CAUE 44
Réalisation mise à jour
septembre 2022
debug, no arrray