La famille, composée d’un couple et de deux enfants, souhaitait construire une maison d’environ 100 m2 sur un terrain au dénivelé de 15 m, accessible uniquement par le bas et dominant les berges de la Vallée de la Loire. Sensible à la particularité paysagère de ce terrain, le couple projetait de vivre en lien direct avec leur jardin et de profiter de la vue sur la vallée.

La maison s’appuie sur les caractéristiques du site, jouant de la pente naturellement abrupte du terrain par son implantation et son organisation. Bâtie à fleur de roche, elle propose un rapport fort et omniprésent entre espaces intérieurs, jardins et grand paysage.

La maison se développe sur trois niveaux, s’accrochant à la roche par un jeu de glissement, privilégiant une bonne orientation des espaces de vie et un faible impact sur le terrain naturel. L’entrée et les éléments techniques sont réduits en un rez-de-chaussée semi-enterré. Le niveau principal en R+1 développe les espaces de vie de la famille. Le dernier niveau offre un espace parental et un bureau en surplomb du séjour.

 

L’espace principal en double hauteur offre une large vue sur le paysage ; les espaces plus intimes, semi enterrées, cadrent des vues rasantes sur le jardin haut. Une terrasse en surplomb prolonge l’ouverture vers la vallée de la Loire, accentuant l’impression de hauteur et ouvre les usages du séjour sur l’extérieur. C’est par l’omniprésence des points de vue, cadrés ou ouverts, proches et lointains, en surplomb ou rasants, que l’architecture propose d’habiter un paysage.

La construction en ossature bois est pensée pour privilégier un apport de chaleur par rayonnement solaire suffisant en hiver, en complément d’un poêle à granulés, et une ventilation naturelle efficace en confort d’été. Le choix des entreprises s’est tourné vers des acteurs locaux.

(Texte : Marion Duval, CAUE de Loire-Atlantique, d’après un texte du maître d’œuvre)

 

Approche environnementale :

  • RT 2012
  • Chauffage : poêle à pellets
  • Construction en bois : douglas (structure, bardage et terrasse) + contreplaqué peuplier (dallage plancher)
  • Entreprises locales
  • Faible emprise au sol
Programme

Construction d’une maison individuelle sur 3 niveaux

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2020
Surface(s)
112 m² SHAB
Coûts
Travaux : 179 900 € HT
Crédit photos
Photos 1, 3 et 8 : Jérôme SAUTAREL | Photo 2 : maître d'ouvrage | Photos 4 à 7 : Stéphanie LE CARLUER
Réalisation mise à jour
octobre 2022
debug, no arrray