Station-service - Chauffailles

62 rue de Verdun, 71170 Chauffailles

Architecture du XXe de la Saône-et-Loire

Actuellement garage Citroën.
Les années suivant la seconde guerre mondiale sont marquées par le développement sans précédent de l’automobile. La station-service devient un édifice répandu, dont la conception fait l’objet d’études et de publications dans la presse spécialisée. Ainsi, dans L’Architecture Française n° 137-138, en 1953 : La station accueillante, comme son nom l’indique, est ‘‘au service’’ de l’automobiliste, dont l’œil sera flatté par la liberté des formes, les couleurs, les grands vitrages, les abords plantés et fleuris. Ces formes sont servies par l’exploitation nouvelle du béton, à l’image de l’élégant auvent du présent édifice soutenu par un pilier en V. Le vitrage creuse ici le parallélépipède basique de la boutique, affichant sa modernité. Un exemple modeste mais rare par son état de conservation.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picard-2008

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

18/11/2016