Le parcours se glisse dans la trame existante des murs de refend soigneusement restaurés. Le cheminement est ainsi ponctué d’espaces aux ambiances variées, tant il est contraint à se mouvoir, à se tordre puis à s’ouvrir de nouveau au travers des différentes séquences imposées par les constructions d’origine. Les ambiances de ces séquences sont exacerbées par la mise en scène de références asiatiques.

Les systèmes de fermeture des espaces creux empruntent une esthétique japonaise par la création de  claustras alternés, en bois entaillé régulièrement. Au centre, on traverse un volume couvert dont la charpente constituée de pièces de bois horizontales empilées donne une impression de légèreté. La partie haute du parcours s’ouvre plus généreusement et met un scène un vaste banc, derrière lequel est planté un petit jardin.

Enfin, le traitement des limites confère au cheminement une allure de passerelle glissant entre les murs anciens dont l’ancrage dans la terre est exprimé au travers de la réalisation de plates-bandes en galets.

La complémentarité des matières – le bois, le minéral, le végétal – et la simplicité apparente de leur mariage donnent à ce lieu une saveur singulière embarquant le promeneur attentif dans un voyage des sens.

http://www.caue74.fr/

http://www.caue74.fr/ressource/paysage/amenagement-paysager/traboule.html

Programme

Création à Collonges-sous-Salève d’une traboule visant à conforter les espaces publics du chef-lieu tout en favorisant les déplacements des piétons au cœur du village.

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2004
Surface(s)
Surface utile : 270 m² .
Coûts
Montant de l'opération : 359 333 € TTC.
Crédit photos
CAUE74
Réalisation mise à jour
septembre 2022
debug, no arrray