La biodiversité est de retour dans ce square situé au cœur d’un lotissement.

 

Il s’agit d’un square à la forme presque triangulaire au milieu d’un lotissement. Il est bordé par des maisons de trois côtés et par un parking bitumé de l’autre. On y trouve quelques arbres, un boulodrome et des jeux pour enfant.

 

Une demande des habitants, accompagnée par la commune  :

 

Le lieu, quoiqu’assez fréquenté, est peu aménagé. Les riverains souhaitent y voir plus de plantations et d’ombre.

Les concepteurs ont ainsi organisé des réunions de concertations avec les habitants, pour recueillir leurs envies, ainsi qu’avec la régie espaces verts de la ville. Celle-ci est associée à la réflexion, mais aussi pour prévoir l’entretien futur. Des ateliers sur site ont également été réalisés.

Le projet accompagne une volonté de la commune de lutter contre les ilots de chaleurs* .

Il s’agit d’un projet dit «  pilote  », qui pourrait donc être reproduit ailleurs. Il s’inscrit aussi dans un programme global de verdissement de la ville.

 

Schéma d’aménagement  ©atelier Clap

 

L’aménagement  :

 

De nouvelles plantations sont ajoutées  : denses et naturelles, elles supportent aussi la sécheresse, de plus en plus présente. Elles sont accompagnées d’une évolution des méthodes d’entretien du site.

Des éléments ludiques sont ajoutés, comme ce mobilier multifonctionnel  : une grande banquette en bois longe le boulodrome et se termine par des éléments pouvant servir de banc, table, etc. Les jeux ont aussi été changés. La surface est agrandie, recouverte d’un nouveau sol amortissant en copeaux de bois, moins artificiel et plus perméable, pour laisser le sol absorber les eaux pluviales.

Une partie du terrain accueille une prairie fleurie, et le reste de la pelouse.

Sur la limite mitoyenne des maisons, on trouve des bosquets, à la végétation plus dense, et au sol aussi recouvert de copeaux. Dans cet espace ombragé, des billes de bois servant d’assises, sont issues du recyclage d’un arbre coupé dans le centre-ville suite à un coup de vent. Les tronçons vont progressivement se déliter et nourrir le sol.

Des nichoirs sont installés pour attirer des oiseaux, comme des petits passereaux (mésanges, rougequeue, etc.).

Côté rue, le parking et la voirie sont recouverts d’un revêtement de couleur claire, signalant aux automobilistes la présence du square. Le parking et les espaces techniques sont entourés  de    clôtures en ganivelle (clôture faite de planches ou de piquets de bois).

 

Ce projet montre qu’il est possible de réaliser un aménagement naturel, sobre et économique, dans un contexte pavillonnaire, pour mettre en valeur des espaces parfois délaissés. Une manière selon l’agence de «  réenchanter les lieux du quotidien  ».

 

*définition des  îlots de chaleur extraite de l’étude de l’a’urba et l’alec    “Adapter les tissus urbains de la métropole bordelaise au réchauffement climatique” à lire ici.

 

Le site de l’agence …

Programme

Réaménagement d’un square en îlot de fraicheur

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2020
Surface(s)
1 900m²
Coûts
60 000€TTC
Crédit photos
CAUE de la Gironde
Réalisation mise à jour
décembre 2022
debug, no arrray