Avremesnil, traversée de bourg

 

La traversée du bourg d’Avremesnil, longue de 1,5 km, posait de sérieux problèmes de sécurité dus à la vitesse excessive et au stationnement anarchique. Par ailleurs, l’espace public, morcelé, manquait de lisibilité. L’aménagement, réalisé en 2007 par Samuel Craquelin, architecte paysagiste, est très végétalisé et naturel.

 

Vivaces et graminées ponctuent le trajet. 178 charmes de belle taille, ceinturés de tuteurs en demi-rondins de pin, donnent une unité au cheminement. Ce vocabulaire arboré se retrouve sur l’aire de pique-nique créée dans le centre. Le choix des essences démontre une volonté de sobriété. Des aplats de vivaces sobres aux fleurs blanches (rosiers) ou bleues (pérovskia) sont rythmés par les touffes aériennes et dorées des graminées. Un paillage naturel limite l’évaporation. Des noues végétalisées sont creusées au droit du terrain de sport  et récupèrent le trop-plein des eaux pluviales.

 

Le stationnement le long de la traverse est réorganisé : une aire recouverte de pavage engazonné s’offre près de la salle polyvalente, de l’école et du commerce. De nombreuses places sont créées. Le ralentissement de la circulation est facilité par des chicanes et des îlots. Les piétons sont “canalisés” par des rambardes de sécurité et par un jeu sur les revêtements de sol. Des cheminements sont éloignés de la chaussée par une plate bande plantée et parfois bordés par une haie basse d’essences champêtres.

 

Documents
Programme

Restructuration, sécurisation et aménagement paysager de la traversée du village

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2007
Surface(s)
1,5 km
Coûts
1 216 000 € HT
Crédit photos
CAUE 76
Réalisation mise à jour
septembre 2022
debug, no arrray