Usines Belin, transformation en 99 logements

17 rue Charles Graindorge, 93170 Bagnolet

OBS-470

“Les mots du maître d’oeuvre”

Restructuration d’un patrimoine industriel, construction de 99 logements et 1 000 m2 d’espaces d’activités à Bagnolet organisé autour d’un jardin central.

Le projet est pensé comme le prolongement du tissu urbain existant.

Concevoir une opération mixte dans le centre-ville de Bagnolet, c’est avant tout prendre conscience du contexte historique industriel local et des dynamiques de transformation urbaine engagées par la municipalité. Afin d’inscrire le projet dans la continuité du tissu urbain hétéroclite de la ville, il est nécessaire de travailler à plusieurs échelles.
D’une part, celle de la ville, en articulant le projet autour d’un jardin central. Une typologie variée d’habitat se dessine afin de s’intégrer dans le bâti du quartier.
D’autre part, celle du bâtiment, en tirant parti de la réhabilitation des anciennes usines Belin, inscrites au patrimoine industriel remarquable de la ville de Bagnolet. Le projet s’inspire de l’existant pour proposer une diversité de volumes, teintes et matières. Une cour d’honneur est recréée avec une nouvelle aile, révélant un pendant contemporain de celle conservée.

Un projet qui se différencie par la mixité de ses programmes, de ses morphologies et de ses époques.

Programme

Restructuration d’un patrimoine industriel, construction de 99 logements et 1 000 m2 d’espaces d’activités
CERQUAL NF Habitat – RT2012

Concepteur(s)
Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2021
Surface(s)
7 012 m²
Coûts
11 700 000 € HT
Crédit photos
Luc Boegly
Réalisation mise à jour / donnée
octobre 2022