Parti pris architectural

Le projet consiste en une proposition d’aménagement urbain et architectural sur un site d’entrée de ville ayant un caractère tangible de ville et de campagne. Cette position géographique privilégiée offre à la ZAC Paul Claudel le champ libre à la profusion d’une morphologie de type « transitoire » entre le milieu urbain et le milieu rural.

Entre ville et campagne, dans un paysage périurbain, l’opération est constituée de logements variés – maisons individuelles, maisons en bande, immeubles collectifs – pour favoriser la mixité sociale. L’architecture et l’implantation dans le paysage conférent à l’ensemble l’identité d’un nouveau quartier « durable ». L’empreinte en « peigne » de leur disposition autorise des unités d’habitation plus longues que larges, profite du paysage qui pénètre de manière diffuse, offre des perspectives visuelles et favorise les apports solaires latéraux à l’intérieur des parcelles étroites.

L’habitat contemporain se caractérise par la nécessité de pouvoir évoluer au même titre que ses occupants.  L’essence du projet repose sur la qualité de son environnement paysager dont l’architecture s’attache à respecter les équilibres écologiques actuels et futurs.

Programme

Ensemble de 185 logements : 108 logements collectifs, 59 intermédiaires, 18 maisons individuelles, parking

Certifications : RT 2005 – Cerqual H&E – BBC Effinergie

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

Tr1: 10 750 m² SHON - Tr2: 3996 m² SHON - 3386 m² SHAB

Coûts

Tr1 : 9 462 251€ / Tr2 : 4 785 000€

Crédit photos

Julien Lanoo

Date de mise à jour

17/01/2020