École maternelle - Montchanin

Place Général de Gaulle, 71210 Montchanin

Parmi les évolutions les plus récentes de l’architecture scolaire, les problématiques liées au développement durable et aux économies d’énergie incitent aujourd’hui les maîtres d’ouvrage à réaliser des bâtiments exemplaires et très performants, servant de fer de lance à cette démarche d’éco-construction. Les principes de sobriété et d’efficacité énergétiques, comme ceux d’utilisation des énergies renouvelables, se conjuguent avec les exigences de confort intérieur et de matériaux sains. L’ensemble des ressources mises en œuvre dans la construction fait l’objet d’une approche globale. Outre l’énergie, la gestion de l’eau, l’utilisation de matériaux et de savoir-faire locaux, l’impact économique et social, l’intégration de facteurs culturels singuliers sont pris en compte dans certaines démarches qui font de la construction d’une école un acte citoyen, durable et écologiquement responsable.
À Montchanin, la volonté communale, soutenue notamment par les institutions régionales et l’appel à projet pour des « bâtiments basse consommation », a permis la réalisation d’une école maternelle très compacte, de plain-pied, orientée de façon à bénéficier des apports de lumière naturelle et d’énergie solaire, fortement isolée et au final, très peu consommatrice en énergie (moins de 50kwh/ m2/an). L’école comprend des espaces collectifs (salle d’évolution, bibliothèque) tournés vers la rue tandis que les classes s’ouvrent sur un jardin pédagogique.
L’école maternelle est implantée en bordure de la voie publique (au nord-ouest) en alignement des constructions voisines afin de conforter l’effet de rue et le front bâti. Au nord-est le bâtiment s’accole à la maison d’habitation voisine, en limite de propriété. L’implantation urbaine du bâtiment et l’intimité de la cour semblent avoir guidé le projet. La cour est située au sud-est, sur l’arrière du bâtiment : on y accède par un cheminement, créé entre les deux établissements scolaires, qui permet de sécuriser la sortie des élèves en retrait des lieux de circulation et de stationnement. La structure du bâtiment est en béton banché, avec une isolation extérieure et un bardage en terre cuite, rappelant le passé industriel de la commune. La toiture est végétalisée. Autant de systèmes constructifs qui apportent inertie pour le confort d’été et isolation renforcée pour le confort d’hiver.
La concertation entre les enseignants, les parents, l’architecte et la municipalité a permis d’optimiser l’organisation de l’école.
Les usagers sont aujourd’hui très satisfaits de ce nouvel outil mis à leur disposition. L’éclairage, la générosité des espaces intérieurs et extérieurs sont autant d’atouts pour développer un enseignement de qualité. À noter cependant que le réglage du chauffage, dans un bâtiment aux faibles besoins énergétiques et aux installations techniques plus performantes qu’habituellement, s’avère délicat. Il est encore en cours après une première année d’utilisation de l’école. Il demande une étroite collaboration entre l’équipe de maîtrise d’œuvre, l’installateur, l’utilisateur mais aussi l’exploitant, auquel le maître d’ouvrage confie la gestion de son installation.

Programme

École à 3 classes

Bâtiment basse consommation

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

697 m2 SHON

Coûts

1 160 000 € HT

Documents

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

26/11/2021